Chapitre Space Marine

 

des Black Templars

 

par Gavin Thorpe

 

    L'histoire des Black templars débute avec la défense du palais impérial lors de l'hérésie d'Horus. Après la défaite des légions renégates, il fut décidé que les space smarines loyalistes seraient divisés en chapitres moins importants que les légions d'origine. Rogal Dorn, le Primarque des Impérial Fists, accepta à contrecoeur et ainsi naquirent les Black Templars. Depuis cette époque, en gage de fidélité à l'empereur, ils poursuivent la plus grabde et la plus longue croisade que l'impérium ait connu.

 

Origines :

 

    Aux premiers jours de l'impérium, pendant la Grande Croisade, le maître de Guerre Horus possédé par les sombres dieux du chaos s'autoproclama seigneur légitime de l'Impérium. A ses cotés, presque la moitiée des légions Space Marines se révolta contre l'Empereur, parmi elles émergèrent des guerriers d'une puissance extraordinaire que leur dévotion envers le chaos avait transformés en champions investis de forces les rendant plus redoutables encore. Dans les derniers temps de l'hérésie, lors de l'assaut contre le palais impérial, Rogal Dorn choisit un guerrier dans ses rangs pour être le Champion de l'Empereur et Frère Sigismund fut élu. Il fut équipé de la meilleure armure et des meilleures armes disponibles, puis il fit le serment solennel de tout entreprendre pour détruire les

Champions du Chaos. Et il en fut ainsi, ses mains furent souillées par le sang de près d'une vingtaine de créatures du Warp jusqu'a la défaite d'Horus et la fuite des  légions renégates dans l'oeil de la terreur.

 

Lorsque l'hérésie s'acheva, le primarque des Ultramarines, Roboute Guilliman, conçut un schéma d'organisation militaire afin d'accroître la domination des légions Astartes, de la flotte et des armées Impériales à travers l'univers, mais aussi afin que plus jamais un seul homme ne puisse avoir sous ses ordres une légion entière. Toutes ces règles, sur l'organisation des unités, les ornements, les doctrines tactiques ainsi que tous les autres aspects de la structure d'un chapitre furent compilés dans un énorme ouvrage, le codex Astartes. Rogal Dorn, Primarque des Impérial Fists qui avaient été affectés à la défense de Terra elle-même, refusa que son Chapitre fût divisé, prétextant que son devoir sacré était de protéger l'Empereur et qu'il ne pouvait se permettre de disperser ses troupes au sein de l'impérium. Dorn traita Guilliman de couard parce qu'il n'avait pas participé à la défense de Terra, de son coté le primarque des Ultramarines l'accusa d'hérésie parce qu'il refusait de se plier aux préceptes énoncés dans le Codex Astartes.

 

Ni Dorn ni Guilliman ne voulaient céder, l'un appuyé par Leman Russ des Spaces Wolves et Vulkan des Salamenders qui refusaient également que leurs forces soient éparpillées aux quatre coins de la galaxie, lautre par Ferrus Mannus, Primarque des Iron Hands et Corax de la Raven Guard. Dans le vide laissé par l'empereur quasi mort, les Space Marines semblaient devoir s'entre-déchirer dans de sanglants affrontements, surtout lorsque les Impérial Fists commencèrent à être persécutés pour leur soi_disant hérésie et que le croiseur "Terrible Angel" fut pris sous le feu de la flotte Impériale. Les luttes intestines semblèrent plus que jamais devoir engloutir l'Impérium et les Spaces Marines dans une sombre période. Pourtant, alors que les légions s'apprêtaient à s'affronter dans un combat fratricide, Rogal Dorn accepta que sa légion soit scindée en deux nouveaux Chapitres, les Black Templars et les Crimson Fists. Il désigna Sigismund pour diriger les premiers qui adoptèrent dè slors la livrée noire et blanche de son armure.

 

Sigismund avait été choisi pour être le Champion de l'Empereur pour sa foi ardante et son extrème dévotion envers l'humanité. Devant les dissensions qui déchiraient les légions Astartes et la suspicion dont son chapitre souffrait, Sigismund décida qu'un acte de foi sans précédent était nécessaire. En tant que Haut Sénéchal, il déclara qu'une fois qu'ils auraient quitté Terra, il mettrait en oeuvre une croisade implacable contre les ennemis de l'Empereur afin que sa loyauté ne fût plus jamais mise en doute. Ce voeu a été renouvelé par tous ses successeurs et a engendré la plsu longue croisade Space Marines que l'Impérium ait connue. Cette croisade perdure sans interruption depuis dix mille ans.

 

LE CHAMPION DE L'EMPEREUR

Depuis que Sigismund à été proclamé Haut sénéchal bien des individus se sont succédés au titre de Champion de l'Empereur et bien que la coutume de choisir un Champion de l'Empereur ait été adoptée par d'autres Chapitres, elle reste avant tout enracinée dans la doctrine des Black Templars.

Chaque croisade nomme son propre Champion, mais pour les Black Templars il n'en existe qu'un seul pour l'ensemble des forces combattantes. Avant la bataille, un Space Marine entre en relation spirituelle avec l'Empereur, il se présente alors aux Chapelains qui le consacrent Champion de l'Empereur et le dotent des armes et de l'armure les plus sacrées qui, si elle varient selon la bataille , sont toujours appellées l'Epée Noire et l'Armure de la Foi. Au cours de l'illustre bataille, le Champion de l'Empereur se fait un devoir et un honneur de rechercher les défis auprès de ses adversaires, tel sigismund lors de la bataille pour le palais de l'Empereur. C'est pour cela qu'il poursuit tous les chefs qui ont l'audace de se manifester à la tête de leurs hommes, ou tout simplement la malchance de croiser son chemin. La mort du champion est un mauvais présage, et si par malheur il devait tomber au champ d'honneur, ses compagnons auraient le devoir suprême de transporter son corps hors des combats afin de sauver son équipement, l'Epée noire et l'Armure de la Foi.

 

Monde d'origine :

 

    Les Black Templars n'ont pas de monde d'origine, ils résident à bord d'une vaste flotte composée de barges de bataille, de frégates et d'autres bâtiments comme de gigantesques navires-forges. Toutefois, ils établissent régulièrement des forts sur chaque monde conquis ou découvert au nom de l'Empereur. L'utilité première de ces places fortes est le recrutement des nouveaux Space Marines parmi les populations locales, et le maintien de relais entre les différentes croisades. Mêm s'ils sont beaucoup plus petits que les monastères des autres chapitres, ces forts sont assez importants pour héberger deux à trois compagnies. Des centaines de forts ont été ainsi érigés au cours de l'histoire du chapitre, certains sont toujours debout alors que d'autres, qui ne sont plus ni habités ni entretenus, sont tombés en ruine.

 

    Le Haut Sénéchal lui-même réside sur une barge de bataille, "l'Eternal Crusader", et voyage de croisade en croisade, apportant à chacune son génie militaire et son soutien spirituel. Ce navire est gigantesque, même pour une barge de bataille, agrandi et réaménagé depuis des milliers d'années, possédant des hangars de stockage supplémentaires pour les vaisseaux d'escorte, des baies de lancement pour les navettes et les Thunderhawks, ainsi que des casernements pouvant héberger au moins deux fois plus de Space Marine qu'une barge classique.

 

Doctrines de Combat :

 

    Les Black Templars ont perpétué la manière de combattre de leur fondateur, Sigismund, et préfèrent les corps à corps aux duels de tir. Selon eux, ce n'est que dans de tels combats que le Space Marine peut s'enorgueillir de fait d'armes et s'assurer que son ennemi est définitivement anéanti.

 

    Cet état d'esprit est renforcé par le fanatisme des frère de bataille Black Templars que leur juste colère rend impétueux et téméraires. Ils avancent sans faillir vers l'ennemi, plus décidés encore lorsque leurs frères tombent, ils sont alors oussés en avant par leur soif de vengeance.

 

    Par dévotion envers l'Empereur, les Black Templars prononcent des voeux de foi et de protection. La coutume veut que l'un de ces voeux soit renouvelé avant chaque combat afin de concentrer les pensées des Initiés sur un aspect particulier de leur sacerdoce, comme l'extrême bravoure, l'inflexibilité ou la révulsion sacrée de l'ennemi.

 

 

Organisation :

 

    Les Black Templars demeurent à bord de flottes spatiales. Le chapitre entier est rarement rassemblé, il est disséminé dans diverses croisades à divers endroits de la galaxie, chacune dirigée par un Sénéchal. Le Haut Sénéchal surveille l'évolution de toutes les croisades en cours et décide éventuellement d'aller en renforcer l'une ou l'autre.

En général, environ trois croisades coexistent dans la même période, mais l'histoire montre que pendant la tratrîse de Dalmark jusqu'a quatorze croisades combattirent dans le Segmentum Solar. La taille d'une croisade est également variable, elle peut aller d'à peine cent Space Marines à l'équivalent de plusieurs compagnies d'un chapitre ordinaire. Seul les Black Templars eux-mêmes savent combien ils osnt réellement, même s'il est évident qu'ils sont netement plus nombreux que les autres chapitres, mais disséminés sur de nombreuses zones d'intervention. Selon certaines sources, le chapitre compterait plus de cinq ou six milles Frères d'Armes, ce qui en ferait une force sans équivalent à travers l'impérium s'il advenait qu'elle soit rassemblée comme le sont les autres chapitres Space marines.

 

    Les croisades les plus importantes sont bien souvent partagées en Compagnies de Combat, le commandement de chacune est laissé à l'un des Frères d'Epée, nommé "Connétable". Quoi qu'il en soit, les escouades sont régulièrement dispersées et reconstituées selon les besoins ad hoc, car les initiés vouent avant otut une bien plus grande importance aux valeurs de la camaraderie qu'a n'importe quelle organisation imposée.

 

    La manière dont les nouvelles recrues sont formées diverge ouvertement des doctrines du Codex Astartes. Chaque année, les forts implantés par le chapitre sur différentes planètes enrôlent de nouveaux individus susceptibles de devenir des Spaces Marines, les novices qui auront été jugés aptes recevront les implants génétiques qui les transformeront en Space Marines à part entière. Lorsqu'une vingtaine de recrues est prête à recevoir les améliorations bio-mécanique, elles sont envoyées sur l'un des croiseurs de la flotte où chaque novices sera pris en charge par l'un des Frères d'Armes, les Initiés comme ils se nomment, dont la responsabilité sera de le former sous la direction du Chapelain aux arts de la guerre et aux rites du Chapitre. Pendant cette période, les novices reçoivent les derniers implants qui les transformeront définitivement en Space Marines. Ils sont les serviteurs de leurs initiés, effectuant le service lors des banquets et se chargeant des tâches domestiques. En revanche, les initiés forment leurs pupilles au combat par leur conduite exemplaire sur le champ de bataille. Cela signifie que les Black Templars ne possèdent pas de Scouts, puisque les novices sont répartis à travers l'ensemble du Chapitre, accumulant  les expériences lors de suituations variées et recevant toute l'attention des Initiés qui les ont en charge.

 

    Les guerriers les plus vaillants sont intégrés à la Maison du Sénéchal, l'équivalent de la Première Compagnie de vétérans des chapitres Codex. Les frères d'Epée, comme on les appelle, suivent un entraînement supplémentaire qui leur permettra en particulier d'utiliser l'armure Terminator, ils ne prennent plus en charge la formation des Novices.

 

LE LAND RAIDER CRUSADER

Pendant la croisade Jerulas, l'Artificier Simagus mit au point le premier modèle de Land Raider Crusader, afin d'épauler les Black Templars dan sles nombreux sièges qu'ils durent mener lors de la campagne pour la reconquête de ce monde-ruche.

L'efficacité du Crusader ne tarda pas à être constatée par les autres Chapitres Space Marines et en 763.M.39, Mars homologua le modèle Crusader (ce qui ne fit qu'officialiser une pratique largement répendue). Le Crusader est conçu pour aller au coeur des lignes ennemies, et est particulièrement efficace contre les adversaires qui s'enfouissent dans des tranchées ou dans toute autre position fortifiée. Sa capacité de transport accrue et ses charges à fragmentation lui permettent de débarquer d'importantes unités au coeur des lignes adverses. Le modèle le plus répendu de Crusader est équipé des fameux bolters Ouragans en tourelles latérales (conçus à l'origine par Simagus à partir de bolters de Rhino) les bolters lours sont remplacés par des canons d'assaut jumelés (pris sur un Dreadnought lors de la croisade Jerulas) et un multi-fuseur est monté en tourelle (les Lnad Speeders se révélèrent trop fragile pour les combats acharnés qui se déroulaient dans les dédales de galeries des ruches).

    Lorsqu'un Sénéchel meurt ou est élu pour remplacer le Haut Sénéchal, l'un des Frères d'Epée lui succède après être sortit victorieux de combats rituels. Tous les prétendants s'affrontent avec diverses armes et chacun doit faire preuve de sa valeur stratégique et tactique. Le vainqueur obtient le droit de succèder au titre de Sénéchal, suivant l'approbation du Haut sénéchal (à ce jour il n'y a eu qu'un seul cas de désapprobation) et le Frère d'Epée prononce les voeux traditionnels de loyauté envers l'Empereur et le chapitre.

 

Croyances :

 

    Les Spaces Marines, d'une manière générale, sont réputés pour leur fervente dévotion envers l'Empereur, mais la foi des Black Templars est si intense qu'elle est parfois comparée à un état de démence enragée. Ils désirent par dessus tout écraser les ennemis de l'humanité et ne peuvent tolérer les hérétiques, les psykers, les extraterrestres, ou tout autre abomination qui menacerait l'Impérium d'une manière ou d'une autre.

 

    Les Black Templars sont en croisade depuis des milliers d'année dans le but de prouver à tous leur loyauté et ce crédo est à ce point impliqué dans leur doctrine qu'ils sont sans aucune pitié pour quiconque ou quoi que ce soit trahirait l'Empereur. Guidés par leurs impitoyables convictions, ils sont capables d'anéantir la population entière d'une planète afin de la purifier d'une hérésie, ou plongent dans un état de rage sanguinaire par la simple présence d'un psyker sur le champ de bataille.

 

Patrimoine Génétique :

 

    Le patrimoine génétique des Black Templars est directement issu de celui des Impérial Fists, dont la stabilité et la pureté ne sont peut-être surpassées que par celui des Ultramarines. En effet, même si certains érudits ont avancé l'hypothèse que leur caractère violent pourrait résulter de légères imperfections ou détérioration danbs leurs organes uniques modéfiés, il semble plus juste d'y déceler simplement l'expression de leur doctrine fanatique.

 

Cri de guerre :

 

"Ni quartier, ni regret, ni peur !"

 

 

© Copyright Games Workshop