La Croisade de Nimbosa

 

 

 

Croisade Nimbosa - assaut sur la Station Primus - 742.M41

L'attaque initiale contre les Tau au cours de la Croisade Nimbosa eut lieu dans l'espace, à bord de stations orbitales que les extraterrestres avaient verrouillées en orbite géostationnaire autour du monde contesté. Ces stations étaient puissamment armées et elles engagèrent les vaisseaux de la flotte de guerre impériale tandis que le croiseur d'attaque Dorn's Wrath des Black Templars utilisait sa vitesse phénoménale pour échapper aux tirs et se placer à distance d'assaut. Les torpilles d'abordage et les croiseurs Thunderhawk pénétrèrent la coque de la cible dénommée Station Primus et les guerriers de la maisonnée du Sénéchal Folker eurent l'honneur d'être les premiers à combattre.

De nombreux civils extraterrestres en attente de transit vers la planète se trouvaient encore à bord de la Station Primus, et les Guerriers de Feu chargés de les protéger se battirent avec ténacité, transformant les couloirs de la station spatiale en un véritable abattoir truffé de zones propices à des embuscades. Les Black Templars comprirent vite que la flexibilité leur faisait défaut avec leurs imposantes escouades et qu'il leur fallait diviser leurs unités en petits groupes et attaquer de multiples directions à la fois pour espérer pénétrer les défenses Tau. Ils s'ouvrirent un sanglant chemin à la grenade t à l'épée et prirent de flanc les défenseurs.

Bientôt la résistance fut écrasée et les Black Templars purent se frayer un chemin jusqu'au poste de commandement des pièces d'artillerie de la base spatiale, où les Techmarines purent tourner les canons vers les autres stations.

Après la prise de la Station Primus, l'opposition Tau fut écrasée car les autres stations ne pouvaient endurer bien longtemps les tirs de la Flotte Impériale tout en étant attaquées par une des leurs. Une fois la bataille terminée, les guerriers du sénéchal Folker regagnèrent leur vaisseau après avoir détruit les systèmes qui maintenaient la Station Primus en orbite géostationnaire, la forçant ainsi à s'écraser au sol.

La destruction des stations orbitales permit au contingent impérial d'atterrir en force, et de remporter la victoire. Les rapports indiquent cependant que les Tau, sous les ordres d'un nouveau Commandeur Suprême, refusent d'abonner Nimbosa sans combattre.

Scribe : Baal-Moloch
(Source : WD140)